mercredi 2 septembre 2020

Gagner de l'argent sur Internet "Félicitations, vous pouvez demander le retrait de 20 €





-Il y a des gens qui travaillent pour gagner de l'argent sur internet, et il y a...
Christine.
Non, travailler en ligne, elle, c'est pas trop son truc. Alors, on lui a confié une mission.
-Il paraît qu'on peut gagne de l'argent sans rien faire. Il paraît que sur Internet, on se connecte, on...
Je sais pas, on lit des mails, et il est possible de trouve un job en ligne.
C'est vrai que j'ai un peu la flemme, aujourd'hui.

-Pour gagner de l'argent sur Internet sans rien faire ou presque,
Christine a testé trois méthodes.

-Là, j'ai quelqu'un qui m'explique que je peux gagner jusqu'à 3 000€ par mois sans rien faire, depuis chez moi.

-Le plus important pour vous, c'est d'où vient cet argent,
comment je fais pour le générer,et surtout, comment créer vous-mêmes vos propres sources de revenus.

Comment je génère, depuis plusieurs mois, plusieurs milliers d'euros chaque mois, like a boss.
-Donc, si j'ai bien compris, il faut que je me crée moi-même un blog ou un site Internet à travers lequel je vais vendre des produits.

Je vais mettre en relation des marques avec des vendeurs. Et moi, je vais être l'intermédiaire.
Donc, je vais essayer d'avoir des commissions entre 10 et 12 %.
-Pas mal, ça, comme méthode !
Et pas mal, ça, 3 000 € par mois ! Christine a donc créé son blog.


-"Choisissez un nom de domaine."
Notre blog, je vais l'appeler "Christine's market", allez. "Christine's market".
Ah, mais faut payer ! Faut payer 2,75 $ par mois, mais on m'avait dit que c'était gratuit.

Bon, alors je vais essayer un autre. -Ouais, Christine a donc créé son blog... gratuit.
Bon, elle a un peu galéré au début, hein. "L'adresse est incorrecte, Christine's market ne fonctionne pas."
Pourquoi ?
-Mais elle a fini par réussir. -Donc ça y est, j'ai mon site.

On va dire qu'au bout de 43 minutes, j'ai réussi à me créer cette page.

Y a un menu, y a une présentation, y a des coordonnées, on peut laisser des commentaires si on le souhaite.
Voilà. -Ah, elle est contente, Christine, hein ! En même temps, elle a travaillé 43 minutes.

Sur son blog Christine's market, elle a choisi de s'affilier
avec le leader mondial de la vente par correspondance.
-Donc, ça y est, je viens de rejoindre le programme partenaire Amazon.fr.

Et Amazon, si j'ai bien compris, y a un taux fixe de rémunération qui va de 1 à 10 %.

-Il ne reste plus à Christine qu'à proposer sur son site des objets en vente sur Amazon, et à elle les commissions.

-Donc, on va pouvoir vendre...

Par exemple, des lunettes de soleil.

-Des lunettes de soleil, mais aussi un oreiller de voyage, des cuillères, un autocuiseur...

Non, il est bien, ce site ! Il est éclectique. Non non, il est bien ! Y a plus qu'à attendre les acheteurs.
-Y a plus qu'à. Donc, ce site me propose de gagner de l'argent en ligne
en faisant des tests.

Donc, en gros, si j'ai bien compris, on est payés à lire des e-mails et à répondre à des sondages.

Jusque-là, ça m'a pas l'air bien sorcier. -Pour ne pas se faire pourrir de spams, Christine s'est donc créé une adresse mail au nom d'Alice Legrand et elle s'est inscrite à tout un tas de sites qui lui proposaient de participer à des sondages, des enquêtes, ou juste de faire quelques clics.

Ah, elle a pas chômé, Christine, hein ! Elle avait jamais bossé autant, en fait.
-Là, je viens de gagner 1 centime en cliquant sur la page Le Club Détox.

"Inscription rémunérée".

Des couches Pampers, OK.
"Effectuez cette mission, 24 centimes".

"Testez toutes les nouveautés Haribo pour 1 € seulement." Donc, je dois payer et je suis en mesure de gagner 6 €.
Ah oui, d'accord, faut faire gaffe ! Ce mois-ci, je paye 1 €, mais les suivants, je vais en payer 30.

Et si je ne me désabonne jamais, je paierai tous les mois 30 €.
Pour 12 €, je teste des Nike.

Donc là, on me paye 30 centimes pour écrire un avis sur un restaurant.

"Accueil sympathique et chaleureux."
"Cliquez simplement sur le bouton ci-dessous, attendez le chargement du site partenaire et gagnez immédiatement 1 centime."
En gros, on achète mon adresse mail pour 1 centime. Ça revient à ça.
Donc, entre 15h32 et 16h38, j'ai gagné 45 centimes. 45 centimes en une heure et 6 minutes.

Si jamais on faisait ça toute la journée, c'est-à-dire si on y passait huit heures, ça ferait 3,60 € la journée.
À vous de voir si c'est rentable. Moi, je dirais bof rentable, comme ça, mais bon...


De toute façon, Christine a repéré une autre méthode. Autre moyen de gagner de l'argent sur Internet, c'est de publier des cours, des dissertes, des CV, des documents sur Internet et de les vendre.

-Elle s'est inscrite sur un site et a donc mis en ligne
un cours de droit et un autre de philo. Je dois choisir le type de rémunération que je veux pour mon document.

Donc, soit c'est de l'échange, donc je gagne rien, soit c'est 1 % + 10 € pour la première vente, soit 10 % + 5 € pour la première vente,
ou bien 25 % + 2,50 € pour la première vente,
qui est ce que le site recommande.
Moi, je suis partante pour 1 % + 10 €
sur la première vente.

En espérant qu'un jour, quelqu'un achète mon document."Vos documents vont être traités par notre comité de lecture dans un délai maximum de 30 jours.
Le comité vous informera de sa décision par mail." Donc, en gros, il faut que j'attende 30 jours avant de pouvoir publier mes documents.
-Eh bien, pas de problème, on va attendre !
On a laissé passer plusieurs semaines avant de demander à Christine si elle était devenue riche grâce à Internet
et quelle était la méthode la plus rentable.
Alors ?
Alors ? Ah, quel suspense !
-Bon, l'heure du bilan a sonné. Ça fait exactement trois mois trois jours que j'ai planté mes graines. C'est le moment de la récolte.

Je le sais peut-être pas encore, mais je suis peut-être pleine aux as.
-Ouais, on reste calme, hein. Car sur la première méthode,
l'affiliation, soyons clairs : le site Christine's market
n'est pas près de concurrencer Amazon, hein. Ni Rakuten.
Ni Cdiscount.
Ni n'importe quel site, en fait.
-Bah, je suis un peu déçue, parce que je retrouve plus les liens.
Mon site est là, mes textes sont là, mais j'ai plus les liens d'Amazon.

J'avoue que je suis un peu déçue, parce que je m'étais donné du mal.

Bah là, y a plus rien. Et effectivement, lorsque je me connecte,
je vois que j'ai eu un seul clic par article.

Et ce clic-là, c'était le mien, puisque c'était le clic pour vérifier
que l'objet ou l'article était bien en ligne.

-Bon, sur l'affiliation,
on peut parler d'échec. Absolument personne n'est allé sur son site.
OK, pas grave, y avait d'autres méthodes !

La vente des cours, par exemple, la méthode 3, ça a marché ?
-Bah oui ! À ma grande surprise, j'ai eu deux ventes d'un cours sur Émile Durkheim.

Manifestement, j'ai eu des clics et deux achats. Par contre, j'arrive pas à savoir combien j'ai gagné sur internet.
-Eh oui !
Émile Durkheim, ce sociologue français, l'un des pères de la sociologie moderne,
formé à l'école du positivisme. Eh bien, elle en aurait besoin, de positivisme, Christine !

Parce que, renseignements pris, ses deux ventes lui ont en fait rapporté deux points, l'équivalent d'un centime.

Et comme il faut vendre au moins 20 € pour toucher de l'argent en travail à domicile sur internet ,
bah soit elle retourne en fac, soit on passe à la dernière méthode.

Et les tests rémunérés, là, pour le coup, ça a été bingo, jackpot, pactole !

-Eh bah j'ai quand même réussi à gagner 21 €. Ah bah ça fait 
plaisir !
Au moins, Christine n'a pas bataillé pour rien.
Ouf !

-C'est le moment pour moi de récupérer mon argent. Puisque, il faut le préciser, pour toucher son chèque, il faut gagner minimum 15 €.
Et j'en suis à 21, donc tout va bien.

"Félicitations, vous pouvez demander le retrait de 21,60 € !
Veuillez choisir votre mode de retrait."

OK, donc : "Envoyer un chèque à mon adresse postale."
-Ah, vraiment, ça fait plaisir !

-Par contre, ils me disent effectivement que mon chèque va être envoyé, mais ils me disent pas à quelle adresse.

-Bon, le service clients, Christine n'a jamais pu le joindre.
Et son chèque,elle l'a jamais reçu.

Peut-être qu'il s'est perdu. Peut-être qu'elle a pas eu de chance.

C'est rageant, car sur ces sites, y a toujours plein de commentaires positifs qui racontent que ça s'est bien passé.
Ah, c'est quand même pas que des internautes payés 30 centimes pour écrire un avis ?

Bah non, quand même pas !